Nouvelles

Nouvelles

Adopted by the EL Executive Board in Rome 18-19 February 2017

Motion: Protest is not a crime! #JobstownNotGuilty

Adopté au Bureau Exécutif de Rome les 18-19 février 2017
Motion sur le Traité de Rome et le Plan B

Adopted by the EL Executive Board in Rome 18-19 February 2017
The EL welcomes the appeal, "Our Europe"

Motion adopted by the EL Executive Board in Rome 18-19 February 2017

European Left supports UN negotiations for nuclear ban

El 8 de marzo de 2017 se conmemora en un contexto histórico y político lleno de dificultades para las mujeres en Europa. En este contexto el ascenso de la extrema derecha y del populismo en el mundo occidental, como consecuencia de las políticas reaccionarias llevadas a cabo por la mayoría de gobiernos europeos, influye muy negativamente en nuestra lucha por la igualdad.

Le Parti de la Gauche européenne estime qu’il est très important que l'espace politique et social que nous construisons en Europe, contre les politiques néo-libérales menées par les forces du Parti populaire européen et de la social-démocratie, est traversé, secoué et orienté par le mouvement des femmes.

Le 8 mars 2017 se commémore dans un contexte historique et politique remplis de difficultés pour les femmes en Europe. Dans ce contexte, la montée de l'extrême-droite et du populisme dans le monde occidental, comme conséquences des politiques réactionnaires menées dans la plupart des Gouvernements européens, influes très négativement dans notre lutte pour l'égalité.

“There's a valley in Spain called Jarama

It's a place that we all know so well

It was there that we fought against the Fascists

We saw a peaceful valley turn to hell”

 

(Jarama Valley song, in the Spanish Civil War)

 

Au sujet du deuxième remboursement anticipé d'un crédit échelonné du FMI par le Portugal, le Président du Parti de la Gauche Européenne déclare:

« Le Gouvernement Portugais, qui est soutenu par deux partis de gauche, après les 2 milliards d'euros de novembre 2016, a encore remboursé de façon anticipé un acompte de 1,7 milliards d'euros au Fonds Monétaire International (FMI). Ainsi, le pays a déjà remboursé la moitié du montant reçus du soi-disant programme de sauvetage de l'Euro.

A propos des débats et des développements en cours sur la Grèce, Gregor Gysi, Président du Parti de la Gauche Européenne, déclare:

Pages