The EL firmly stands by the Afghan population facing the last act of the war on terror

Published on: 18.08.2021 News Image

*** Français ci-dessous ***

In the aftermath of the Taliban’s seizure of Kabul, the European Left calls the European Union to act immediately to safeguards the life and the dignity of Afghan people, especially for women and girls facing the dangers coming after the Taliban takeover.

Looking forward to the humanitarian catastrophe that stems from the collapse of the Afghan government, the European Left calls the international community and the EU to immediately open humanitarian corridors and to effectively guaranteeing asylum to those who want to leave the country.

Today, indeed, we can only be outraged at the declaration from the US administration and President Joe Biden justifying the pullout by mentioning “American interests” in Afghanistan. There are no doubts about the role of the US in this crisis, just as there are no doubts about the fact that the concept of humanitarian war is just a vile lie.

We have seen the images of Afghan families desperately trying to flee the country and find a safe place, in fear for their lives after the reports of reprisal killing. It sadly confirms that are always the civilians who pay the highest price of warfare. We will firmly stand by the Afghan population against the failure of NATO policy and of the US’ two-decade military intervention.

Heinz Bierbaum, President of the European Left

 

*** FR ***

Le PGE aux côtés de la population afghane qui subit le dernier acte de la « guerre contre la terreur »

Au lendemain de la prise de Kaboul par les Talibans, le Parti de la Gauche Européenne appelle l’Union Européenne à agir immédiatement pour préserver la vie et la dignité du peuple afghan, en particulier pour les femmes et les jeunes filles qui font face aux dangers de la prise de pouvoir des Talibans.

Face à la catastrophe humanitaire qui pourrait résulter de l’effondrement du gouvernement afghan, le PGE appelle la communauté internationale et l’UE à ouvrir immédiatement des couloirs humanitaires et à garantir effectivement l’asile à celles et ceux qui veulent quitter le pays.

Aujourd’hui, nous ne pouvons qu’être indignés par la déclaration de l’administration des Etats-Unis et du Président Joe Biden justifiant le retrait des troupes en évoquant les “intérêts américains” en Afghanistan. Il n’y a aucun doute sur le rôle des Etats-Unis dans cette crise, tout comme il n’y a aucun doute sur le fait que le concept de guerre humanitaire n’est qu’un ignoble mensonge.

Nous avons vu les images de familles afghanes qui tentent désespérément de fuir le pays et de trouver un abri sécurisé, dans la peur des représailles. Cela confirme tristement que les civils sont toujours ceux qui paient le prix le plus élevé de la guerre.

Nous resterons fermement aux côtés de la population afghane contre l’échec de la politique de l’OTAN et de l’intervention militaire des États-Unis menée pendant deux décennies.

Heinz Bierbaum, Président du Parti de la Gauche Européenne