Back

NO PASARAN ! Stop the far right: building the alternative (Berlin 19.03.2022)

19 March 2022

Event Image

Register Now! Anmeldung hier!

 ***Hybrid conference: the detailed programme and more information on how to register will come soon***

Over the last decade, the rise of the far-right has accelerated globally, in its biggest upsurge since the 1930s. It takes many different forms, but it presents a real threat to our democracy and diverse communities wherever it is found. From street attacks and mobilisations to government office, they use Islamophobia, anti-Semitism, xenophobia and racism to spread hate and fear. They attack trade unionists and the left, and the rights and liberties of us all; the onslaught on women’s rights, in particular, has been severe. In the time of Trump, they received an enormous boost, becoming increasingly internationalised, well-funded and well-organised. They used ‘lawfare’ and coups to overthrow legitimate governments and exclude left candidates. Trump has gone but Trumpism continues; its increasing paramilitary orientation, fake news and anti-fact approach presents an enormous challenge, particularly during the pandemic. The far-right has weaponised the pandemic in its own political interests, and the economic crisis that is running alongside the virus is being exploited by the far-right to build its social and political base. But there are victories too, where the people mobilise for a different vision of society and defeat the hate and fear. We must build that alternative together.

These are crucial issues for us to address: it’s urgent for us to analyse and get organised together to defeat the far right.

This conference brings together activists and experts from Europe and beyond to plan the most effective ways of challenging the far right and defeating them.  We will share experience, analysis and strategies for mobilisation and action.

In the first part of the conference, we will be looking at the internationalisation of the far-right, the role of neoliberalism and war in its rise, its attacks on our rights and liberties, the increase in racism and Islamophobia, how the pandemic is used by the far right, and how the Left is responding.

In the second part, we will focus on how we fight back, with movement building and grassroots work, unity in action and alliances, international solidarity and coordination, migrant self-organisation and solidarity with migrants, and effective trade union action across borders.

Our main aim is to build a new narrative – based on the reality of people’s lives, to create a different society where there is no space for fascism in any of its forms.

Aims:

  • To strengthen a radical left counter-narrative to far-right manipulation of interlocking crises
  • To develop and strengthen European-wide mobilising in this and other areas
  • To share best practices and concrete actions of social struggles, movements, politics to fight back the far-right
  • To develop and strengthen unity on the left and across progressive movements in Europe
  • To facilitate movement-building in individual countries via a preparatory process
  • To work together to build a society where there is no space for fascism and everywhere is free of fascism.

Organising committee: Party of the European Left, Die Linke, Transform Europe.

 

*** FR ***

Inscrivez-vous!

*** Conférence au format hybride : le programme détaillé et les informations sur les inscriptions seront bientôt disponibles***

Au cours de la dernière décennie, la montée de l’extrême droite s’est accélérée à l’échelle mondiale, dans sa plus forte recrudescence depuis les années 1930. Elle prend de nombreuses formes différentes, mais elle représente une menace réelle pour notre démocratie et les diverses communautés où qu’elle se trouve. A l’origine d’attaques de rue et contre des mobilisations jusqu’à leur présence dans les bureaux gouvernementaux, ils utilisent l’islamophobie, l’antisémitisme, la xénophobie et le racisme pour répandre la haine et la peur. Ils attaquent les syndicalistes et la gauche, ainsi que nos droits et libertés de nous ; l’assaut contre les droits des femmes, en particulier, a été sévère. À l’époque de Trump, ils ont reçu un énorme coup de pouce, devenant de plus en plus internationalisés, bien financés et bien organisés. Ils ont utilisé le « lawfare » et les coups d’État pour renverser des gouvernements légitimes et exclure des candidats de gauche. Trump est parti, mais le trumpisme continue ; son orientation paramilitaire croissante, ses fakes news et son approche anti-factuelle représentent un énorme défi, en particulier pendant la pandémie. L’extrême droite a utilisé la pandémie comme un arsenal dans son propre intérêt politique, et la crise économique qui accompagne le virus est exploitée par l’extrême droite pour construire sa base sociale et politique. Mais il y a aussi des victoires, où les gens se mobilisent pour une vision différente de la société et pour vaincre la haine et la peur. Nous devons construire cette alternative ensemble.

Ce sont des questions cruciales que nous devons aborder : il est urgent pour nous d’analyser et de nous organiser ensemble pour vaincre l’extrême droite.

Cette conférence rassemble des militant.e.s et des expert.e.s d’Europe et d’ailleurs pour déterminer les moyens les plus efficaces de défier l’extrême droite et de la vaincre. Nous partagerons nos expériences, nos analyses et nos stratégies de mobilisation et d’action.

Dans la première partie de la conférence, nous examinerons l’internationalisation de l’extrême droite, le rôle du néolibéralisme et de la guerre dans sa montée, ses attaques contre nos droits et libertés, la montée du racisme et de l’islamophobie, comment la pandémie est utilisée par l’extrême droite et comment la gauche réagit.

Dans la deuxième partie, nous nous concentrerons sur la façon dont nous ripostons, avec la construction de mouvements et le travail de base, l’unité dans l’action et les alliances, la solidarité et la coordination internationale, l’auto-organisation des migrant.e.s et la solidarité avec les migrant.e.s, et une action syndicale efficace au-delà des frontières.

Notre objectif principal est de construire un nouveau récit – basé sur la réalité de la vie des gens, de créer une société différente où il n’y a pas de place pour le fascisme sous aucune de ses formes.

Objectifs :

* Renforcer un contre-récit de gauche radicale à la manipulation par l’extrême droite des crises imbriquées entres elles.
* Développer et renforcer la mobilisation à l’échelle européenne, notamment dans ce domaine.
* Partager les meilleures pratiques et les actions concrètes des luttes sociales, des mouvements, de la politique pour lutter contre l’extrême droite.
* Développer et renforcer l’unité à gauche et à travers les mouvements progressistes en Europe.
* Faciliter la construction du mouvement dans les différents pays par le biais d’un travail de préparation.
* Travailler ensemble à la construction d’une société où il n’y a pas de place pour le fascisme et où chaque lieu est exempt de fascisme.

Comité d’organisation : Parti de la Gauche Européenne, Die Linke, Transform Europe.

Associated Working Group

Fighting the Far Right